Montcalm and Wolfe

Contents:
Author: Francis Parkman

Appendix B

Chapter 4. Acadia

English Treatment of Acadians.—“Les Anglois dans la vue de la Conquête du Canada ont voulu donner aux peuples françois de ces Colonies un exemple frappant de la douceur de leur gouvernement dans leur conduite à l’égard des Accadiens.”

“Ils leur ont fourni pendant plus de 35 ans le simple nécessaire, sans élever la fortune d’aucun, ils leur ont fourni ce nécessaire souvent à crédit, avec un excès de confiance, sans fatiguer les débiteurs, sans les presser, sans vouloir les forcer au payement.”

“Ils leur ont laissé une apparence de liberté si excessive qu’ils n’ont voulu prendre aucune différence [sic] de leur différents, pas même pour les crimes.... Ils ont souffert que les accadiens leur refusassent insolemment certains rentes de grains, modiques & très-légitimement dues.”

“Ils ont dissimulé le refus méprisant que les accadiens ont fait de prendre d’eux des concessions pour les nouveaux terreins qu’ils voulaient occuper.”

“Les fruits que cette conduite a produit dans la dernière guerre nous le savons [sic] et les anglois n’en ignorent rien. Qu’on juge là-dessus de leur ressentiment et des vues de vengeance de cette nation cruelle.... Je prévois notamment la dispersion des jeunes accadiens sur les vaisseaux de guerre anglois, oú la seule règle pour la ration du pain suffit pour les detruire jusqu’au dernier.” Roma, Officier à l’Isle Royale à—, 1750.

Indians, directed by Missionaries, to attack the English in Time of Peace.—“La lettre de M. l’Abbé Le Loutre me paroit si intéressante que j’ay l’honneur de vous en envoyer Copie.... Les trois sauvages qui m’ont porté ces dépêches m’ont parlé relativement à ce que M. l’Abbé Le Loutre marque dans sa lettre; je n’ay eu garde de leur donner aucun Conseil là-dessus et je me suis borné à leur promettre que je ne les abandonnerai point, aussy ai-je pourvu à tout, soit pour les armes, munitions de guerre et de bouche, soit pour les autres choses nécessaires.”

“Il seroit à souhaiter que ces Sauvages rassemblés pussent parvenir à traverser les anglois dans leurs entreprises, même dans celle de Chibouctou [Halifax], ils sont dans cette résolution et s’ils peuvent mettre à execution ce qu’ils ont projetté il est assuré qu’ils seront fort incommodes aux Anglois et que les vexations qu’ils exerceront sur eux leur seront un très grand obstacle. Ces sauvages doívent agir seuls, il n’y aura ny soldat ny habitant, tout se fera de leur pur mouvement, et sans qu’il paraisse que j’en eusse connoissance.”

“Cela est très essentiel, aussy ai-je écrit au Sr. de Boishébert d’observer beaucoup de prudence dans ses démarches et de les faire très secrètement pour que les Anglois ne puissent pas s’apercevoir que nous pourvoyons aux besoins des dits sauvages.”

“Ce seront les missionnaires qui feront toutes les négociations et qui dirigeront les pas des dits sauvages, ils sont en très bonnes mains, le R.P. Germain et M. l’Abbé Le Loutre étant fort au fait d’en tirer tout le party possible et le plus avantageux pour nos intérêts, ils ménageront leur intrigue de façon à n’y pas paroitre....”

“Je sens, Monseigneur, toute la délicatesse de cette negociation, soyez persuadé que je la conduirai avec tant de précautions que les anglois ne pourront pas dire que mes ordres y ont eu part.” La Jonquière au Minístre, 9 Oct. 1749.

Missionaries to be encouraged in their Efforts to make the Indians attack the English.—“Les sauvages.... se distinguent, depuis la paix, dans les mouvements qu’il y a du côté de l’Acadie, et sur lesquels Sa Majesté juge à propos d’entrer dans quelques détails avec le Sieur de Raymond....”

“Sa Majesté luy a déjà observé que les sauvages ont été jusqu’à présent dans les dispositions les plus favorables. Il est de la plus grande importance, et pour le présent et pour l’avenir, de ne rien négliger pour les y maintenir. Les missionnaires qui sont auprès d’eux sont plus à portés d’y contribuer que personne, et Sa Majesté a lieu d’être satisfaite des soins qu’ils y donnent. Le Sr. de Raymond doit exciter ces missionnaires à ne point se relacher sur cela; mais en même temps il doit les avertir de contenir leur zèle de manière qu’ils ne se compromettent pas mal à propos avec les anglois et qu’ils ne donnent point de justes sujets de plaintes.” Mémoire du Roy pour servir d’Instruction au Comte de Raymond, 24 Avril, 1751.

Acadians to join the Indians in attacking the English.—“Pour que ces Sauvages agissent avec beaucoup de Courage, quelques accadiens habillés et matachés comme les Sauvages pourront se joindre à eux pour faire coup sur les Anglois. Je ne puis éviter de consentir à ce que ces Sauvages feront puisque nous avons les bras liés et que nous ne pouvons rien faire par nous-mêmes, au surplus je ne crois pas qu’il y ait de l’inconvenient de laisser mêler les accadiens parmi les Sauvages, parceque s’ils sont pris, nous dirons qu’ils ont agi de leur propre mouvement.” La Jonquière au Minístre, 1 Mai, 1751.

Cost of Le Loutre’s Intrigues.—“J’ay déjà fait payer a M. Le Loutre depuis l’année dernière la somme de 11183l. 18s. pour acquitter les dépenses qu’il fait journellement et je ne cesse de luy recommander de s’en tenir aux indispensables en evitant toujours de rien compromettre avec le gouvernement anglois.” Prévost au Ministre, 22 Juillet, 1750.

Payment for English Scalps in Time of Peace.—“Les Sauvages ont pris, il y a un mois, 18 chevelures angloises [English scalps,] et M. Le Loutre a été obligé de les payer 1800 l., argent de l’Acadie, dont je luy ay fait le remboursement.” Ibid., 16 Août, 1753.

Many pages might be filled with extracts like the above. These, with most of the other French documents used in Chapter 4, are taken from the Archives de la Marine et des Colonies.

Contents:

Related Resources

Francis Parkman

Download Options


Title: Montcalm and Wolfe

Select an option:

*Note: A download may not start for up to 60 seconds.

Email Options


Title: Montcalm and Wolfe

Select an option:

Email addres:

*Note: It may take up to 60 seconds for for the email to be generated.

Chicago: Francis Parkman, "Appendix B," Montcalm and Wolfe Original Sources, accessed January 22, 2019, http://www.originalsources.com/Document.aspx?DocID=Q7CH7N18S2KVHR7.

MLA: Parkman, Francis. "Appendix B." Montcalm and Wolfe, Vol. 6, Original Sources. 22 Jan. 2019. www.originalsources.com/Document.aspx?DocID=Q7CH7N18S2KVHR7.

Harvard: Parkman, F 1884, 'Appendix B' in Montcalm and Wolfe. Original Sources, retrieved 22 January 2019, from http://www.originalsources.com/Document.aspx?DocID=Q7CH7N18S2KVHR7.